Un peu de séries : Supergirl (Episodes 501 et 502)

Event Horizon, le premier épisode de la saison 5 de Supergirl plantait le décor pour la saison. Cependant, j’ai eu l’impression qu’il s’agissait davantage d’un previously mélangé à une bande annonce, plus qu’à un véritable épisode. Le deuxième épisode, Stranger Beside Me, est plus organisé mais manque de panache.

Que sont-ils devenus ?

La saison 5 de Supergirl commence par un épisode faisant une ellipse temporelle de plusieurs mois. Si cela était utile pour situer où en était chaque personnage, le scénario manquait de finesse. Les dialogues étaient quelque peu convenus et la présentation de l’évolution des personnages était superficielle.

Kara, le Pulitzer et le pantalon

Dans Event Horizon, Kara se voit remettre le prix Pulitzer pour son article sur Lex Luthor. J’ai trouvé que ce prix était trop exceptionnel. En effet, Kara est journaliste depuis peu et la série ne montre pas suffisamment l’impact des événements de National City à l’international pour que ce prix paraisse crédible. J’ai eu l’impression qu’il ne s’agissait que d’un prétexte pour permettre à Lena de tenir un discours sur Kara.

Par ailleurs, Brainy crée un nouveau costume à Kara et remplace la jupe par un pantalon. Si le changement de costume est marquante dans l’évolution de la série, son ajout est grossièrement amené dans Event Horizon. En effet, Brainy fait remarquer à Kara de manière peu subtile que sa cape est abîmée. Il lui apporte ensuite à la dernière minute son costume pour que les spectateurs puissent le découvrir.

Avec toute la publicité qui avait été faite sur ce nouveau costume, il était évident que le but de faire mentionner la cape abîmée était de changer le costume de l’héroïne. Cependant, pourquoi tant d’exagération dans l’épisode sur la modification du costume ? Pourquoi tant de répliques à son propos rendant beaucoup trop évident ce qui allait se passer à la fin de l’épisode ?

Il n’en demeure pas moins que Supergirl est enfin en pantalon. Cela est un progrès non négligeable dans le monde des supers-héros.

L’évolution des autres personnages

Le personnage de Kelly, soeur de James, avait été intégré dans la saison précédente. Au terme de la saison 4, elle sortait avec Alex. Dans Event Horizon, on apprend qu’elles sont toujours ensemble. Kelly a également un nouvel emploi à National City, dans l’entreprise d’Andrea Rojas, la nouvelle directrice de Catco.

Dans les deux premiers épisodes, le personnage de Kelly a été abordé du point de vue de la romance avec Alex. Cependant, le poste qu’elle occupe dans l’entreprise d’Andrea Rojas aura sûrement une importance. En effet, dans Stranger Beside Me, on découvre une partie des travaux de cette entreprise lorsque Kelly aide J’onn J’onzz à retrouver une partie de ses souvenirs. 

Par ailleurs, les intrigues amoureuses Nia/Brainy et Alex/Kelly se font écho. Les couples sont confrontés à des problèmes similaires mais résolus de manière différentes. Les deux couples fonctionnent vraiment bien et il y a une réelle alchimie entre les acteurs.rices. Le couple Alex/Kelly, en particulier, est touchant et il me tarde de découvrir leur évolution.

Par ailleurs, concernant James, dans Stranger Beside Me, on lui propose un poste politique à Washington. Il est certain que cette intrigue sera développé afin de faire partir le personnage. L’acteur, Mehcad Brooks, ayant déclaré cet été qu’il partirait de la série au cours de la saison 5.

A l’instar de Kara recevant le Pulitzer, James entrant en politique est un peu trop surprenant. Certes, il s’agit du Guardian mais il n’a que très peu été mis en avant les saisons précédentes. Passé sa condamnation, le Guardian est presque totalement absent de la saison 4.

Cependant, il était temps que ce personnage parte de la série. En effet, il semble que les scénaristes ne savent pas vraiment comment le développer. Le couple Lena/James apparaissait superficiel. Le fait qu’ils aient choisi de mettre ces personnages en couple apparaissait davantage comme un moyen de dissuader les fans de continuer de croire en une relation Kara/Lena que d’une réelle volonté de développer ce personnage.

Quant au Guardian, l’intrigue relative à ce héros humain était utile dans la saison 3 mais n’a eu aucun réel impact dans la saison 4. Enfin, si James était censé est directeur de Catco, cela n’était quasiment jamais montré à l’écran. 

La technologie au centre de la saison 5

Les deux épisodes commencent avec une scène liée à la technologie. En effet, Event Horizon, l’épisode 501, commence par une scène se déroulant dans une réalité virtuelle. Dans l’épisode 502, une piétonne est à l’origine d’un accident de voiture à cause de son inattention, liée à l’utilisation de son téléphone.

Ensuite, au fil des deux épisodes, on découvre que Lena a fait plusieurs avancées technologiques et s’est liée à une intelligence artificielle, à laquelle elle préfère accorder sa confiance plutôt qu’à des humains.

Parallèlement à cela, le personnage d’Andrea Rojas est ajouté à la série. Femme d’affaires à laquelle Lena a vendu Catco, elle dirige également une entreprise de technologie qui a développé des lentilles de simulation virtuelle.

Lena Luthor : Luthor ou amie blessée ?

L’intrigue relative à Lena et la mission qu’elle s’est donnée de “réparer” l’humanité grâce à la technologie est la plus intéressante. Tout part du fait qu’elle s’est sentie trahie par Kara, qui lui a caché plusieurs années qu’elle était Supergirl.

La scène entre Kara et Lena dans Event Horizon est touchante, de même que le discours de Lena. Le discours est d’ailleurs vraiment bien écrit, on y lit tout le double sens.

Il était cependant certain que la révélation de son identité par Kara à Lena n’allait pas résoudre l’intrigue. En effet, cela aurait manqué de logique au regard du passé de Lena Luthor. Apprendre par son frère que celle qu’elle considérait comme sa meilleure amie lui a mentit pendant plusieurs années ne pouvait que la blesser.

En revanche, je ne m’attendais absolument pas à ce que Lena utilise Eve pour en faire un “humain amélioré” en la fusionnant avec une intelligence artificielle. Si cette intrigue me fait quelque peu penser à la Flamme dans The 100, il me tarde quand même de voir comment elle va évoluer.

Lena décide de trouver un moyen “d’améliorer” les humains à partir de l’intelligence artificielle. Le mensonge de Kara l’a motivée de deux façons. D’une part, elle a l’impression qu’elle ne peut accorder sa confiance à personne, que tout le monde fini par la trahir. D’autre part, c’est pour effacer ce qu’elle ressent. En effet, dès le début d’Event Horizon, elle déclare que les émotions sont les travers de l’humanité. Cela ne peut que faire écho à ce qu’elle-même ressent en ayant appris que Kara était Supergirl.

Catco et Andrea Rojas

Les deux premiers épisodes montrent donc un Catco transformé et avec à sa tête une personne mal intentionnée. Cependant, l’ajout du personnage d’Andrea Rojas, plus intéressée par les clics que la vérité sera certainement utile au thème de la saison.

Le personnage d’Andrea Rojas intervient également en tant que cheffe d’une entreprise de réalité virtuelle ayant développé les Rayons Q.

Il fait peu de doute sur le fait que ces deux intrigues se rejoindront au fil de la saison. Dans les deux cas, les intrigues abordent une facette de la technologie. Pour Lena, il s’agit de développer l’intérêt de la technologie pour améliorer l’humain. Pour Andrea, son personnage est pour l’instant vu sous l’angle de Catco mais entr’aperçu par le biais de sa seconde entreprise.

En effet, Kara fait remarquer dans l’épisode 502 que Andrea a affiché l’une de ses publicités sur un écran, remplaçant les informations relatives aux élections. Andrea menace également Lena lorsqu’elle découvre qu’elle utilise sa technologie.

En dehors d’Andrea Rojas, un second personnage apparaît à Catco, William. Pour l’instant, je trouve que son personnage n’apporte pas grand chose et l’acteur ne joue pas très bien. De plus, quand bien il est humanisé à la fin de l’épisode 2, ce personnage reste plat. J’espère que l’ajout de ce personnage n’est pas uniquement d’en faire un love interest pour Kara.

Le frère disparu

Les deux premiers épisodes sont centrés sur le personnage de J’onn J’onzz. Dans Event Horizon, on apprenait qu’il avait un frère dont il n’avait pas connaissance. Dans Stranger Beside Me, Kara et Alex l’aide à découvrir qui est ce frère.

J’ai trouvé que l’intrigue allait beaucoup trop vite. On apprend trop facilement qu’il s’agit du frère de J’onn J’onzz. De même, il récupère ses souvenirs trop aisément et rapidement.

Cependant, cela permet d’en apprendre davantage sur le personnage de J’onn J’onzz et son passé sur Mars.

En conclusion, Event Horizon, l’épisode 501 était un peu bâclé et manquait de justesse. Si Stranger Beside Me, l’épisode 502 est un peu mieux écrit et est plus logique dans son avancé, il conserve de nombreuses erreurs. Les scènes sont trop courtes et on passe trop rapidement d’une intrigue à une autre au cours des deux épisodes.

Stranger Beside Me reste toutefois un épisode correct à regarder et l’intrigue relative à Lena est intrigante. Le thème sur la technologie est abordé sous différente facette, ce qui semble prometteur pour la suite de la saison.

 

One thought on “Un peu de séries : Supergirl (Episodes 501 et 502)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.