Un peu de séries : Supergirl (épisode 505 : Dangerous Liaisons)

Dangerous Liaisons, cinquième épisode de la cinquième saison de Supergirl était quelque peu plat et sans surprise. Je m’étonne de la maigre qualité de cette saison au regard des deux dernières qui était excellente.

Les épisodes manquent de justesses, les dialogues sont superficiels, les intrigues plates… Je suis vraiment déçue du début de cette saison qui, pourtant, promet un message pertinent et intéressant.

L’enquête de Kara et William

Au cours de l’épisode, on voit Kara assister William dans son enquête, aidée par le DEO.

J’ai trouvé dommage que William répète incessamment à Kara que cette enquête est trop dangereuse pour elle. Pourquoi lui pourrait risquer sa vie pour son enquête et pas elle ? C’est son choix de découvrir la vérité au sujet d’Andrea et de sa famille.

J’ai vraiment du mal avec ce personnage qui, à mon sens, détonne dans la série et n’apporte rien. J’ai eu l’impression que les scénaristes ont créés un nouveau personnage masculin à la dernière minute dans le but de remplacer celui de James.

L’enquête traîne un peu en longueur et les scènes sont assez plates. Il paraissait évident qu’Andrea n’y était pour rien dans l’attaque prévue.

En revanche, je ne m’attendais absolument pas à ce que l’homme à quatre bras qu’ils pourchassent pendant tout l’épisode soit le meilleur ami présumé mort de William. J’ai trouvé que c’était un retournement de situation intrigant.

Welcome to… City of Light

Un jour et une heure étaient prévus pour le lancement de la réalité virtuelle, accessible grâce aux lentilles de contact créés par Andrea Rojas. 

Dangerous Liaisons montre deux facettes de cette invention. Par le biais de William, on peut voir qu’elles permettent de laisser libre cours à ses émotions. On remarque également que les personnes étant dans la réalité virtuelle, ont failli périr dans un raz marée. Cela laisse suggérer que le virtuel coupe bien trop du réel.

Andrea est diabolisée par William et son comportement avec Catco ne permet pas de dresser un portrait plus positif de ce personnage. Cela me semble toutefois peu crédible qu’Andrea soit aussi malfaisante. Cela me paraîtrait trop évident et il y a un parallèle certain entre Andrea et Lena.

Elles ont chacune un nom difficile à porter à cause de leur famille. Elles ont également crées plusieurs entreprises pour s’en détacher. 

Lena a choisi de se défaire de son nom de famille en le redorant et en faisant des actions positives. Andrea aurait choisi de créer son propre empire, loin de sa famille mafieuse et de façon entièrement légale.La différence entre elles, c’est que pour Andrea, la fin justifie les moyens. Elle n’hésite pas à obliger les rédacteurs de Catco à mettre de côté la vérité et l’éthique pour gagner plus d’argent.

Par ailleurs, à la fin de Dangerous Liaisons, on découvre que la relation entre Andrea et sa mère n’est pas au beau fixe. On apprend également que la famille d’Andrea est en relation avec le Leviathan. Ce personnage est entièrement lié au crossover à venir. Quel impact la famille Rojas sur le crossover ? Quel est le but du Leviathan ?

Tu ne blesseras point

Lena fait un pacte avec Malefic afin de pouvoir étudier son cerveau. Elle souhaite utiliser les rayons Q pour modifier les humains afin de supprimer toute possibilité chez eux de faire le mal.

Ce qui est paradoxal dans son comportement, c’est de vouloir supprimer le mal… en faisant le mal. Depuis l’épisode 1, on l’a vu mentir, manipuler, utiliser ses amis et tuer Eve pour mener à bien son projet. Elle reste pourtant convaincue de son objectif.

Lena ment sciemment à Malefic afin de pouvoir l’étudier, tout en sachant pertinement qu’elle n’accédera pas à sa demande. Elle va jusqu’à l’utiliser pour améliorer les lentilles de contact d’Andrea et pouvoir instiller. Va-t-elle se servir de cette nouvelle capacité pour faire le bien ?

Katie McGrath, qui interprète Lena Luthor, joue cependant toujours aussi bien. Elle a su reprendre un rôle différent de ceux des précédentes saisons tout en conservant la cohérence de son personnage.

Lena apparaît vraiment blessée dans cette saison. Elle tente de se reconstruire en utilisant ce qui ne l’a jamais trahi, les sciences, pour modifier les comportements humains. Elle s’enferme dans son projet sans remarquer qu’elle blesse autour d’elle. Lena veut-elle réellement empêcher les humains de se faire du mal entre eux ou plutôt arrêter d’avoir mal elle-même ?

En conclusion

Dangerous Liaisons était un épisode peu convaincant, qui traînait en longueur. L’intrigue principale de la saison semble s’installer trop doucement, créant beaucoup de vide. Je reste toutefois intriguée par ce que va devenir le personnage de Lena et comment son projet va évoluer. Le lancement des lentilles de contact de simulation virtuelle va peut-être permettre de lancer définitivement l’intrigue sur la technologie. En effet, elle semble au centre de cette saison mais leur utilité pour l’intrigue n’est pas encore mise en exergue.

One thought on “Un peu de séries : Supergirl (épisode 505 : Dangerous Liaisons)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.