La Lune est à Nous – Cindy Van Wilder

Autrice : Cindy Van Wilder

Édition : Scrineo

Citation favorite :

Toutes ces voix qui se sont battues pour me redonner la mienne

      Résumé de l’éditeur

Couverture du livre : La Lune est à nous« Max et Olivia n’ont pas grand-chose en commun. Max, solitaire et complexé, peine à s’intégrer dans son nouveau lycée. Olivia, sociable et hyperactive, vient d’être recrutée par la très populaire chaîne Youtube Les Trois Grâces et s’investit dans le milieu associatif. Ils n’ont rien en commun, si ce n’est qu’ils sont en surpoids, et que le monde le leur fait bien payer. Lorsqu’ils se rencontrent, ils se comprennent instantanément. Et décident de réagir – chacun à sa manière. L’habit ne fait pas le moine, dit-on… Ni Max ni Olivia ne s’attend aux défis qu’ils vont rencontrer. Et si l’aiguille de la balance n’était pas le seul challenge ? Et s’il était possible de décrocher la lune, même après être tombé à terre… ? ».

Pourquoi j’ai adoré ce livre ?

 

J’ai d’abord eu du mal à rentrer dans l’histoire, à comprendre où l’auteur voulait nous emmener et l’enjeu de l’histoire. Une fois que j’ai compris, j’ai eu un véritable coup de cœur pour ce livre.

Il fait beaucoup réfléchir, on ne peut pas sortir indemne de ce genre d’histoire, écrite avec douceur et justesse.

L’autrice n’aborde pas uniquement les thèmes de l’homophobie, du racisme et de la grossophobie, elle aborde les thèmes du harcèlement, de l’acceptation de soi, de l’amitié, de la compréhension de l’autre.

La beauté de ce livre, c’est l’évolution d’Olivia et Max qui, peu à peu, s’acceptent tels qui sont. Ce n’est pas les autres qui changent, ce sont Max et Olivia qui s’assument, parlent pour eux-mêmes, se battent pour eux-mêmes.

Ce livre montre des personnages qui décident d’arrêter de se laisser définir, qui veulent se définir eux-mêmes. Ils sont davantage que les différences que la société voit en eux, ils sont curieux, sensibles, courageux, forts.

Les personnages sont également lumineux, bienveillants. Leur façon d’évoluer est très cohérente et colle beaucoup à la réalité. Ils sont écrit avec beaucoup de finesse, il n’y a pas d’exagération de leurs traits de caractère ou d’irréalisme.

L’auteur décrit également avec beaucoup de justesse la colère qui nous anime lorsqu’on est adolescent, cette sensation ne pas être tout à fait à sa place mais de vouloir montrer qu’on existe.

Au-delà de ça, j’ai personnellement adoré ce livre parce qu’il m’a rappelé pourquoi je voulais être avocate, pourquoi je voulais être une de ces voix qui parlent au nom de ceux qui ont perdu, pour un instant, la leur.

Pour résumé, un roman positif et moderne.

 

Sur un thème similaire, je vous conseille aussi le livre :

 

 

3 thoughts on “La Lune est à Nous – Cindy Van Wilder

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.