Grey’s anatomy saison 14 : pour une saison sexiste de plus ?

Attention : cet article contient des spoilers.

Grey’s anatomy n’est pas une série féministe.

Avoir des personnages principaux féminins et docteurs n’en fait pas une série féministe.

Aborder des thèmes qui concernent principalement les femmes n’en fait pas davantage une série féministe.

Dans la saison 14 de Grey’s anatomy deux thèmes ont été abordées :

  • les violences faites aux femmes
  • le harcèlement et les violences sexuelles au travail.

A première vue, je me suis dit : chouette, enfin un nouveau tournant à 180° de ce qui était fait jusqu’à présent !

Il n’en a rien été. Au contraire.

  1. Le thème relatif aux violences faites aux femmes

Jo avait révélé qu’elle avait fui un mari violent et pris une nouvelle identité.

Au milieu de la saison 14, ce mari violent refait surface et apparait à l’hôpital.

Le mari de Jo meurt dans l’épisode suivant sans avoir reçu aucun procès.

Est-ce cela la justice ? Oeil pour oeil dent pour dent ? Charmant message…

Cette mort précoce rend également le traitement du sujet entièrement bâclé.

Il n’en ressort aucun réel message positif ou utile.

Au surplus, le traitement de ce thème est horriblement hypocrite : la saison précédente, le spectateur devait plaindre le “pauvre” Alex qui avait tabassé un des internes. Ce n’était pas la seule intrigue justifiant le recours à la violence.

Dans certains cas la violence serait autorisée mais pas dans d’autres ? Quel message a voulu délivrer la série ? Il peut être justifié de frapper des personnes mais pas tout le monde ? Il y aurait des “bonnes” raisons de frapper et des “mauvaises ?

Il n’y a JAMAIS aucune bonne raison de recourir à la violence.

Frapper quelqu’un, cela reste attenter à son intégrité physique et rien ne justifie un tel comportement.

Vouloir traiter d’un tel sujet est honorable mais les bonnes intentions ne font pas nécessairement de bons messages ou de bons épisodes.

2. Le thème relatif aux harcèlements et agressions sexuelles au travail

Jackson découvre que son grand-père, Harper Avery, avait agressé sexuellement des femmes. Afin de masquer l’affaire, Harper et Catherine Avery avaient versés des sommes d’argent très importantes à ces femmes pour qu’elles disparaissent et ne révèlent rien.

Le traitement de ce thème par cette série est très hypocrite : elle a montré, pendant quatorze saisons, des hommes harceler des femmes sur un lieu de travail.

La résolution du problème est, de surcroît, très sexiste : 

  • Le “beau” et “fort” HOMME qu’est Jackson vient sauver la “pauvre” et “faible” FEMME qu’est sa mère… C’est lui qui prend une décision, sans le consentement de sa mère au passage et parle pour la fondation.

Et quand il revient chez lui, sa compagne l’attend sagement avec le plat qu’elle lui a préparé…

On fait mieux comme message féministe, non ?

3. Conclusion

Une série sexiste qui s’essaie à des thèmes féministes, personnellement, j’aurais tendance à appeler cela de l’opportunisme.

Comme je disais au début, Grey’s anatomy est une série sexiste.

Cela ne changera sûrement jamais.

Il serait peut-être le temps de laisser la place à des séries plus modernes, non ?

2 thoughts on “Grey’s anatomy saison 14 : pour une saison sexiste de plus ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.